portaits Jivaros Shuar

jehel_TERRAIN-68_shuar_03

J’ai le plaisir de publier quelques uns de mes portraits réalisés en Amazonie équatorienne. C’était il y a quelques années maintenant, avec mon ami Pierre Salivas, musicien, ethnomusicologue. Nous étions accueillis dans une communauté d’indiens Shuar (Jivaros) dans la région Sucumbios, à deux pas de la Colombie.
une série à la chambre en noir et blanc
Dans le n° 68 de la revue Terrain « L’empire des sons », consacré à la musique, ces images ont été choisies par l’anthropologue Anne-Christine Taylor pour son article « L’art d’infléchir les âmes » sur les chants des Jivaros Achuar.
la suite des images ici.

jehel_TERRAIN-68_shuar_01terrain_68_couv-small480 jehel_TERRAIN-68_shuar_02

Paysages irlandais chez Peter Lang

Paysage du tourisme irlandais. « le voyage devient-il une espèce menacée »

photo5_DSC1427

 

 

 

 

 


Paysages du tourisme irlandais, une approche par l’image photographique
Nous avons le plaisir de publier un article dans la revue Studies in Franco-Irish Relations chez le très sérieux éditeur Peter Lang éditions. Il s’agit d’une analyse assez critique des dérives du tourisme en Irlande qui s’appuie sur une série photographique réalisée ces dernières années autour du paysage naturel et urbain en Irlande
L’article propose d’analyser les images touristiques associées à l’Irlande et de mettre en images des situations ou des comportements pour révéler les nouveaux enjeux du paysage irlandais. Ces paysages, clairement en mutation, deviennent des paysages touristiques : espaces naturels, parcs aménagés et villes. Comme pour le musée, ces paysages posent alors la question de la médiation: comment le visiteur a-t-il accès aux paysages Les visitor center, heritage center, world heritage site constituent des paysages clos, et en ce sens ne construisent-ils pas des Disney Landscapes en nous privant des cheminements, et du dépaysement véritable des paysages habités ?

This article proposes to analyse the touristic images associated with Ireland and to put into images some situations and attitudes revealing new challenges of the Irish landscape.  Undoubtedly, in their evolving form, landscapes become touristic landscapes:  natural spaces or planned parks and towns.   As for museums, these landscapes pose a challenge of mediation: How does the visitor access these landscapes? The visitor center, heritage center, world heritage site are enclosed landscapes, and, therefore, in some sense they might equate to Disney landscapes which prevent us from exploring the authentic evolved scenery in inhabited areas.

merci à Frank Healy and Brigitte Bastiat (Université de La Rochelle) de nous avoir invités à cette publication après le colloque de AFIS en 2015.

 

workshop à Budapest

workshop au MOME, Budapest

budapest_DSC8369

du 16 au 21 octobre 2017, une semaine passée avec les étudiants du département photo de MOME à Budapest, invité par leur professeur Gabor Mate pour un workshop. le thème proposé était intitulé « invisible ».
from 16th to 12th of october, a week with the students of the photographic department of MOME (Budapest), invited by Pr Maté Gabor. I propose them as subject for this workshop : « invisble »
avec / with
Bánhegyesy Antal, Bartyik Gréta, Ilyés Zalán, Kis-Kéry Anna Veronika, Kiss Emese Szandra, Liziczai Réka, Lukac Patrik, Matolják Adrienn, Sivák Zsófia Kata, Szalai Dániel József, Szalai Eszter Alexandra, Noémi Szécsi, Sztrehalet Oxána, Tompa Eszter.

https://www.facebook.com/foto.mome.hu/

 

Seen the West Lake

Seen the West Lake. Hangzhou, Chine

海报

 

 

 

 

 

 

 

exposition du 26 septembre au 16 octobre 2017, à Hangzhou (Chine)
Galerie d’Art de Jianghong,
exposition à la suite de l’échange-workshop avec la China Academy of Art et Gobelins, en mai dernier autour sur le Lac de l’ouest de Hangzhou.
an exhibition in Hangzhou, Gallery Jianghong, the great result of the exchange and workshop with the China Academy of Art et Gobelins, during last may about the West Lake in Hangzhou.
Avec :
Maxime Franch, Adeline Carrere, Pascale Arnaud, Jeanne Dubresson, Clara Belleville, Hugo Sibut-Pinote, Charlotte Deregnieaux, Bing Li, Yuwen Zhu, Han Chen, Junyi Ou, Haoyan Gong, Mengyi Ruan. ainsi que Pr. Jiao Jian et Pierre-Jérôme Jehel

Journées du patrimoine

La Machine de mer aux Journées européennes du patrimoine
dans le cadre des Journées européennes du patrimoine, les 16 et 17 septembre
l’exposition « La Machine de mer » est présentée sur place dans l’Usine marémotrice de la Rance
https://www.edf.fr
https://journeesdupatrimoine.culturecommunication.gouv.fr
edf_affiche_wb

Espace découverte EDF
35780 La Richardais
du 16 septembre au 29 octobre 2017
accès libre , 9h – 12 h 30 / 14 h – 17 h 30

Colloque international : Energie des marées

Jehel_colloque_rennes_2017

 

 

 

 

 

Les 20, 21 et 22 juin 2017 à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Bretagne ENSAB
Colloque international : Énergie des marées, hier, aujourd’hui, demain.
Pierre-Jérôme Jehel y présentera sa série  »La Machine de mer »  sur le barrage de la Rance sera présentée parmi une vingtaine de conférences d’universitaires et d’architectes.
nous verrons comment la photographie est perçue pour tenir un discours sensible sur un sujet aussi technique, aux enjeux sociaux et environnementaux très actuels …
https://www.rennes.archi.fr/wp-content/uploads/2017/04/PROGRAMME_COLLOQUE.pdf
http://a-m-e-r.com/mots-regards/machine-de-mer/

Alançon, festival regards

une belle initiative du côté d’Alençon,
le festival «Regards» une exposition collective dans la magnifique Halle au blé
j’ai le plaisir d’y présenter
La machine de mer
une série réalisée en 2016 sur le «Barrage de la Rance»: plus d’images
alancon_invit1

Alençon, la Halle au blé, 11mars – 25 mars

avec,
Kurt Stier / Irène Jonas / Claire et Philippe Ordioni / Thibaut Derien / Stéphane Guillaume / Pascal Lecoeur / Gilles Mercier
alancon_DSC2072alancon_DSC2082 alancon_DSC2083 alancon_DSC2094 alancon_DSC2113

Un parfum de bonheur au Palais de la Femme
L’équipe de la collection France Demay
(Françoise Agnelot / Pierre-Jérôme Jehel / François Demay
a le plaisir de vous inviter à la nouvelle exposition de
vernissage le 8 mars à partir de 18h
Dans le cadre de la Journée Internationale des droits de la femme,
une sélection très féminine en grand format sera présentée
au Palais de la femme,
94 rue de Charonne 75011
bienvenue à tous dans ce lieu historique !

demay_invit_8mars

Un Parfum de bonheur à la MAC

demay1
commençons l’année avec Un Parfum de bonheur
L’équipe de la collection France Demay
(Françoise Agnelot / Pierre-Jérôme Jehel / François Demay)
a le plaisir de vous inviter au vernissage de la nouvelle exposition de
Un parfum de bonheur
une rencontre inédite entre des instants de bonheur captés à 70 ans d’intervalle.
France Demay, ouvrier photographe partage ses moments exceptionnels de liberté dans la France des années 30 et Alain Laboile, photographe-ferronier d’aujourd’hui, nous emmène dans sa tribu parmi les regards et les rires d’une enfance idéale
à la Maison de arts de Créteil
jeudi 19 janvier à 18h30

au plaisir de nous retrouver à cette occasion
MAC:
Place Salvador Allende 94000 Créteil / Ligne 8 (station créteil -préfecture)
traverser le centre commercial. Sortir porte 25 (proche carrefour, même niveau)
Entrée libre du mardi au samedi de 13h à 18h30 et les soirs de représentation
(Fermé les samedis 11 et 18 février)
la presse en parle déjà …
http://www.polkamagazine.com/trois-expos-a-voir-ce-week-end-14janvier2017/

demay2
demay_mac

Regards en Construction, Le Tribunal de Pais à la Fondation Pathé

pathe_DSC0247à voir en ce moment
Regards en Construction : Le tribunal de Paris,
à la Fondation Jérôme Seydoux Pathé
73, avenue des Gobelins. 75013 Paris
jusqu’au 3 décembre
Ce projet mené avec mon ami Denis Rebord et toute l’équipe du département photo par nos étudiants des Gobelins en collaboration avec l’Établissement Public du Palais de Justice de Paris, Bouygues/Arélia et les éditions Filigranes
un projet mené dans le cadre de la construction du nouveau Tribunal à Paris conçu par l’architecte Renzo Piano). Un regard plein de diversité sur le monde de la justice, le quartier des Batignolles et un chantier gigantesque
www.fondation-jeromeseydoux-pathe.com/node/815

L’espace du dehors, Ecosse, Hébrides, Irlande

Parution  de « L’espace du dehors », un ouvrage d’une quarantaine de photographies de Pierre-Jérôme Jehel accompagnées d’un texte du philosophe Francis Esquier. Une exploration des paysages contemporains en Irlande, Écosse et aux Hébrides externes.

« Moins carnet de route sans doute qu’exploration de paysages, — paysages de relief hercynien. Toujours plus en avant vers une Vierge Région où les immémoriales entités élémentaires, terre, océan, et air, sont en guerre ou, le plus souvent, sont en paix. Toujours plus en avant, dos tourné aux emblavures, aux collines et aux rivières usées.Pourtant, cette architectonique générale, puissante et sourde, érodée et âprement vêtue, ne peut ignorer les marques dessinées par l’homme. Ici, la photographie se fait témoignage. Ce qu’elle profère, c’est l’irruption franche de ce qui est là, terrestre, « simple et tranquille », rutilant de couleurs et bien fondé, — partie prenante d’une incontestable beauté. »
Francis Esquier
Cette édition a pu être réalisée grâce à une collaboration avec le département Industrie Graphique de Gobelins l’école de l’image.et les étudiants Clément Couture, Aymeric Dorléans et Bryan Marel accompagné par Stéfan Vinci.

1936, le temps retrouvé

demay_lemonde_bdef

voici un rappel de la série d’articles dans le Monde des Idées paru cet été sur la collection France Demay. Une série de texte d’historien en éclairage d’une photographie choisie dans la collection

1936, le temps retrouvé. 6|6 : Cliché sous bois
1936, le temps retrouvé. 5|6 : pédales douces
1936, le temps retrouvé. 2|6 : La photo hors piste
1936, le temps retrouvé. 3|6 : Bienvenue au club
1936, le temps retrouvé. 2|6 : La photo qui raconte la « fête du bonheur »
1936, le temps retrouvé. 1|6 : Drôles d’oisifs