Colloque international : Energie des marées

Jehel_colloque_rennes_2017

 

 

 

 

 

Les 20, 21 et 22 juin 2017 à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Bretagne ENSAB
Colloque international : Énergie des marées, hier, aujourd’hui, demain.
Pierre-Jérôme Jehel y présentera sa série  »La Machine de mer »  sur le barrage de la Rance sera présentée parmi une vingtaine de conférences d’universitaires et d’architectes.
nous verrons comment la photographie est perçue pour tenir un discours sensible sur un sujet aussi technique, aux enjeux sociaux et environnementaux très actuels …
https://www.rennes.archi.fr/wp-content/uploads/2017/04/PROGRAMME_COLLOQUE.pdf
http://a-m-e-r.com/mots-regards/machine-de-mer/

Alançon, festival regards

une belle initiative du côté d’Alençon,
le festival «Regards» une exposition collective dans la magnifique Halle au blé
j’ai le plaisir d’y présenter
La machine de mer
une série réalisée en 2016 sur le «Barrage de la Rance»: plus d’images
alancon_invit1

Alençon, la Halle au blé, 11mars – 25 mars

avec,
Kurt Stier / Irène Jonas / Claire et Philippe Ordioni / Thibaut Derien / Stéphane Guillaume / Pascal Lecoeur / Gilles Mercier
alancon_DSC2072alancon_DSC2082 alancon_DSC2083 alancon_DSC2094 alancon_DSC2113

Un parfum de bonheur au Palais de la Femme
L’équipe de la collection France Demay
(Françoise Agnelot / Pierre-Jérôme Jehel / François Demay
a le plaisir de vous inviter à la nouvelle exposition de
vernissage le 8 mars à partir de 18h
Dans le cadre de la Journée Internationale des droits de la femme,
une sélection très féminine en grand format sera présentée
au Palais de la femme,
94 rue de Charonne 75011
bienvenue à tous dans ce lieu historique !

demay_invit_8mars

Un Parfum de bonheur à la MAC

demay1
commençons l’année avec Un Parfum de bonheur
L’équipe de la collection France Demay
(Françoise Agnelot / Pierre-Jérôme Jehel / François Demay)
a le plaisir de vous inviter au vernissage de la nouvelle exposition de
Un parfum de bonheur
une rencontre inédite entre des instants de bonheur captés à 70 ans d’intervalle.
France Demay, ouvrier photographe partage ses moments exceptionnels de liberté dans la France des années 30 et Alain Laboile, photographe-ferronier d’aujourd’hui, nous emmène dans sa tribu parmi les regards et les rires d’une enfance idéale
à la Maison de arts de Créteil
jeudi 19 janvier à 18h30

au plaisir de nous retrouver à cette occasion
MAC:
Place Salvador Allende 94000 Créteil / Ligne 8 (station créteil -préfecture)
traverser le centre commercial. Sortir porte 25 (proche carrefour, même niveau)
Entrée libre du mardi au samedi de 13h à 18h30 et les soirs de représentation
(Fermé les samedis 11 et 18 février)
la presse en parle déjà …
http://www.polkamagazine.com/trois-expos-a-voir-ce-week-end-14janvier2017/

demay2
demay_mac

Regards en Construction, Le Tribunal de Pais à la Fondation Pathé

pathe_DSC0247à voir en ce moment
Regards en Construction : Le tribunal de Paris,
à la Fondation Jérôme Seydoux Pathé
73, avenue des Gobelins. 75013 Paris
jusqu’au 3 décembre
Ce projet mené avec mon ami Denis Rebord et toute l’équipe du département photo par nos étudiants des Gobelins en collaboration avec l’Établissement Public du Palais de Justice de Paris, Bouygues/Arélia et les éditions Filigranes
un projet mené dans le cadre de la construction du nouveau Tribunal à Paris conçu par l’architecte Renzo Piano). Un regard plein de diversité sur le monde de la justice, le quartier des Batignolles et un chantier gigantesque
www.fondation-jeromeseydoux-pathe.com/node/815

L’espace du dehors, Ecosse, Hébrides, Irlande

Parution  de « L’espace du dehors », un ouvrage d’une quarantaine de photographies de Pierre-Jérôme Jehel accompagnées d’un texte du philosophe Francis Esquier. Une exploration des paysages contemporains en Irlande, Écosse et aux Hébrides externes.

« Moins carnet de route sans doute qu’exploration de paysages, — paysages de relief hercynien. Toujours plus en avant vers une Vierge Région où les immémoriales entités élémentaires, terre, océan, et air, sont en guerre ou, le plus souvent, sont en paix. Toujours plus en avant, dos tourné aux emblavures, aux collines et aux rivières usées.Pourtant, cette architectonique générale, puissante et sourde, érodée et âprement vêtue, ne peut ignorer les marques dessinées par l’homme. Ici, la photographie se fait témoignage. Ce qu’elle profère, c’est l’irruption franche de ce qui est là, terrestre, « simple et tranquille », rutilant de couleurs et bien fondé, — partie prenante d’une incontestable beauté. »
Francis Esquier
Cette édition a pu être réalisée grâce à une collaboration avec le département Industrie Graphique de Gobelins l’école de l’image.et les étudiants Clément Couture, Aymeric Dorléans et Bryan Marel accompagné par Stéfan Vinci.

1936, le temps retrouvé

demay_lemonde_bdef

voici un rappel de la série d’articles dans le Monde des Idées paru cet été sur la collection France Demay. Une série de texte d’historien en éclairage d’une photographie choisie dans la collection

1936, le temps retrouvé. 6|6 : Cliché sous bois
1936, le temps retrouvé. 5|6 : pédales douces
1936, le temps retrouvé. 2|6 : La photo hors piste
1936, le temps retrouvé. 3|6 : Bienvenue au club
1936, le temps retrouvé. 2|6 : La photo qui raconte la « fête du bonheur »
1936, le temps retrouvé. 1|6 : Drôles d’oisifs

Barrage de la Rance

parution de « Usine Marémotrice de la Rance, née de la force des océans » avec plus d’une cinquantaine de photographies du travail Pierre-Jérôme Jehel sur le Barrage de la Rance, la première Usine marémotrice dont on célèbrera les 50 ans en cette année (ouverte en 1966).
Des photographies d’archives exceptionnelles de Paul Doucet accompagnent aussi l’ouvrage de 150 pages qui retrace sa création depuis l’époque des moulins de marée jusqu’à sa construction il y a 50 ans. parution Edition Bow Window depuis juillet 2016

 

barrage_livre_1moulin de maréeusine marémotrice de la Ranceusine marémotrice de la Ranceusine marémotrice de la Ranceusine marémotrice de la Rance

un pharmacien photographe

Aux Rencontres photographiques de Vendôme,
une exposition rare, née d’une rencontre entre un pharmacien photographe, pendant la guerre de quatorze et les étudiants des Gobelins, l’école de l’image que j’ai eu le plaisir monter avec mes amis Philippe Lafond et Ricardo Moreno.
Images de la grande Guerre à la fois terrifiantes et pleines d’humanité que les étudiants se sont appropriées pour créer une réponse formelle ou symbolique.

Une exploration sensible de la mémoire et de l’histoire par la photographie.

Ouverture le 24 juin aux Promenades photographiques de Vendôme
http://promenadesphotographiques.com/louis-lafond-et-les-eleves-des-gobelins

collection France Demay

collection France Demay
beaucoup d’actualités à l’occasion des 80 ans du front populaire, autour de cette collection sur la quelle nous travaillons avec Françoise Agnelot et François Demay,

  • parution de « Un parfum de bonheur « : le livre est sorti chez Gallimard, avec un texte plein de finesse de Didier Daeninckx
  • Quelques images de la collection à la grande exposition « 1936, le Front populaire en photographie » à l’Hôtel de ville au côté de Ronis, Capa, Seymour, Cartier-Breson …. http://www.paris.fr/…/le-front-populaire-vu-par-de-grands-n…
  • rencontre à l’occasion de la Nuit des Musées avec Didier Daeninckx et Lydia Martins-Viana (FSGT)
  • et de nombreuses parution: le Monde, Historia, Hors Série du Monde sur le Front populaire

demay_gallimard_daeninckx

  • demay_Le_monde_HS_frontpop demay_Hotel de ville

    exposition "1936, le Front populaire en photographie" à l'Hôtel de ville de Paris

    exposition « 1936, le Front populaire en photographie » à l’Hôtel de ville de Paris

Regards photographiques sur le littoral

Regards photographiques sur le littorallittoral_photo2
Du 9 au 13 mai 2016
un groupe d’étudiants de Gobelins, l’école de l’image à Paris, travaillera sur le littoral autour de Dinard, depuis Dinard, jusqu’à la Pointe Meinga, et les bords de Rance. Abordant trois thèmes principaux: paysages, espace, architecture, guidés par les thèmes de recherche du Laboratoire de Géomorphologie et Environnement littoral (EPHE) et par leurs sensations face aux espaces littoraux, ces jeunes photographes proposent une diversité de regards sensibles selon leurs univers personnel.
vernissage le 13 mai 2016 à partir de 19h
La Galerie Totem, 36 avenue George V 35800 Dinard
la Galerie Wall Pepper 23, rue Winston Churchill – 35800 Dinard /  www.wallpepper.fr

coordination,
Pierre-Jérôme Jehel, Denis Rebord, photographes et enseignants à Gobelins
Méliza Josse Galerie Wallpepper , Mireille Renouard, Galerie Totem
Corinne Feïss-Jehel, géographe, Ecole Pratique des Hautes Études

littoral_DSC7280_plagelittoral_DSC7265_web littoral_DSC7366

1936 : nouvelles images, nouveaux regards sur le Front populairesi vous passez par Montreuil, une exposition pleine d’images nouvelles sur ce moment d’histoire exceptionnel
l’exposition présente une importante série du photographe France Demay, tirées d’une Collection remarquable, un projet mené avec Françoise Agnelot, François Demay, Pierre-Jérôme Jehel
http://www.collectionfrancedemay.com
inauguration: 9 avril 2016, 17h30  ici
http://www.museehistoirevivante.fr
sur AMeRces images avaient fait l’objet d’une exposition à la Galerie Intervalle pour le  Mois de la photo 2014 en collaboration avec les étudiants de Gobelins